MASSIF DES ARAVIS , BERCEAU DU ROBOCHON


Le massif des Aravis en Haute Savoie

Le massif s’étend du lac d'Annecy avec le massif du Semnoz au Val d’Arly adossé au Beaufortain et au massif du Mont Blanc . le massif des Aravis et le massif du Beaufortain sont au coeur même de la Savoie . La chaîne des Aravis à l’est du massif s’élance en dentelles à 2752 m pour la Pointe Percée son point culminant, 2478 m à la pointe d’Arreu , 2537 m à la tete Pelouse , à l’Etale à 2484 m, et au mont Charvin à 2404 m . C’est une succession de plateau et de vallée d’alpage avec le massif des Bornes , le plateau des Glières , la chaîne des Aravis , plateau de Beauregard . Le col des Aravis à 1486 m traverse les pâturages et permet de franchir la barriere naturelle formée par la chaine des Aravis . en partant de Geneve et en passant par Flumet dans le Val d'Arly et la Giettaz , le col des Aravis permet d'atteindre rapidement la Clusaz , Saint Jean de Sixt et le Grand Bornant puis par Thone la capitale du reblochon de relier Annecy .

Découverte du massif des Aravis , de l’architecture et des traditions savoyardes

Des petits villages stations à flan de montagne ont gardé leur authenticité et la mémoire du passé , avec leurs hameaux de chalet et leurs chapelles , leurs chalets traditionnels plusieurs fois centenaires , ornés de grands balcons et de galeries suspendues de bois , dont les toits , cheminées " bournes " et les paroies ouest exposées à la pluie sont recouverts de tuilles de bois de 40 cm sur 15 cm appelées tavaillons . Sur chaque place une église baroque à clocher à bulbes ( en cuivre pour la clusaz) avec un orgue , dans chaque village une chorale , un groupe folklorique , des fetes folkloriques et concerts d’orgue ont lieu chaque année . Les traditions ancestrales se perpétuent dans les haut paturages avec le métier du berger , le pastoralisme , la conduite des troupeaux de vache abondance , la traite et la fabrication manuelle du reblochon et son affinage dans les fermes et les chalets d'alpage . la Clusaz , le Grand Bornand , Manigot et Saint Jean de Sixt petits villages et stations sportives et familliales se sont développées avec les sports d’hivers et sont le berceau de nombreux sportifs , des navettes permettent l’hivers l'accès aux pistes de ski dans les différentes communes , et vous proposent l’été nombreux chemins de randonnée et un vaste domaine de VTT reliant les quatres communes avec de nombreux itinéraires pour les sportifs ou pour la pratique du vtt en famille .


Massif des Aravis , grands paturages et espace vierge , faune abondante et une grosse production agricole

L'agriculture participe à la richesse du patrimoine des Aravis avec ses nombreuses fermes ou l'on fabrique et l’on déguste le reblochon et les produits locaux . Les agriculteurs participent aux fêtes traditionnelles pour faire découvrir le reblochon et le pastoralistme, en juin les troupeaux montent à l'estive paitrent dans les hauts paturages , c'est la récolte du foin pour l’hivers et la fabrication dans les chalets d’alpage du reblochon fermier de savoie . Le terroir exceptionnel des Aravis c’est une grande variété de specialités gastronomiques que l’on retrouve dans boutiques et sur les étalages des marchés et que l’on déguste dans les restaurants , fromages ; chevrotin , persilla , reblochon , la tome blanche reblochon non affiné , salaisons de jambon , saucisses de porc séché fumées dans les cheminées des chalets, pormoniers , longeoles , landelet , les diots petites saucisses de porc au vin blanc accompagnées de pommes de terre ou de polenta , beignets de pomme de terre , fricassées de caions ou cochons , rissole , Fondue , farçons , pattes régionales crozets , taillerins , fidès , péla des aravis , tartiflette , bescoins, tartes de fruits sauvages, pâtisserie au framboise et myrtille .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire